En effet, nous subissons une hyperstimulation, nous sommes hyperconnectés et cela amène naturellement un surplus de stress dans notre organisme. Nous sommes très liés à des agents extérieurs stressants, alors notre corps, nos émotions et notre mental réagissent pour s’adapter et fatiguent davantage.

Pandémie, confinement, risques, nouvelles informations, emails, réseaux sociaux, etc. En ce moment, les informations amenées à notre cerveau pourraient être plus gaies…

Nous subissons toute l’année (et surtout en ce moment) une surstimulation cognitive étant à l’écoute de tout cela, à l’affût de la moindre information, de la moindre avancée technologique. C’est comme une course sans fin. Notre cerveau et le reste de notre corps vivent cela comme un stress : ils doivent s’adapter sans cesse et rester dans la course folle. En général, notre sommeil en pâtit.

Nous vivons dans un environnement qui nous surstimule sensoriellement également. Le bruit fatigue l’organisme et stresse le corps. L’alimentation est également un énorme facteur de stress car nous ne mangeons pas souvent comme il « faudrait » pour produire de l’énergie.

Notre organisme tout entier -corps, cœur, esprit- a besoin de pauses, de silences, de nourritures saines, d’énergie positive. Tout cela s’apprend et nous sommes capable de faire évoluer cela. Il s’agit de mettre en pratique régulièrement certaines clés. Typiquement, la Sophrologie, la Méditation, l’Auto-Hypnose, les connaissances en Médecine Traditionnelle Chinoise nous offrent des pistes passionnantes et nous prouvent que nous sommes TOUS capables de reprendre notre mieux-être en main. Je me Libère peut vous accompagner dans ce sens.

Si cela vous tente, commençons par un petit exercice :

Asseyez-vous confortablement. Laissez vos yeux se fermer.

Sentez vos pieds, votre bassin, votre tête. Prenez le temps de devenir curieux de vous, des sensations qui vont vous apparaître. Pas de jugement, de pensées parasites. S’il y en a, laissez-les passer sans vous y accrocher.

Sentez votre souffle, son rythme, son cheminement en vous. Allez vers une expiration plus lente, douce.

En inspirant, pensez dans votre tête au mot « Calme ». En expirant, pensez au mot « Détente ». NE pensez qu’à ces mots. Prononcez-les avec douceur dans notre tête, une voix intérieure douce, lente.

Au bout de quelques secondes, imaginez devant vous le mot « Sourire » écrit. Imaginez peut-être aussi le visage de quelqu’un qui vous sourit, ou votre propre visage qui vous sourit. Et ressentez ce que cela fait. Ecoutez les sensations internes. Profitez quelques secondes.

Puis rebougez, étirez-vous pour vous ramener vers votre posture, la pièce, rouvrez les yeux et continuez votre journée avec un sourire intérieur 😉

Faites cela tous les jours. Cela prend 5 à 10 minutes. Votre cerveau va tracer des sillons intérieurs vers le positif, le calme, et vous en percevrez assez vite les conséquences positives dans votre état physique, émotionnel et mental au quotidien.

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *