Il y a beaucoup de manières d’accompagner un enfant en hypnose ou en sophrologie. Cela fait plus de 10 ans maintenant que je reçois ces « p’tites bêtes-là » en cabinet, et j’adore travailler avec eux.

Les enfants sont plus en lien direct avec leur inconscient que les adultes. Ils n’ont pas encore les barrières des interdits, des obligations, des croyances limitantes qui nous coupent souvent, nous adultes, de nos émotions, de nos potentiels et nos forces. Alors c’est merveilleux d’accompagner un enfant en fonction de sa demande, son besoin, son vécu. C’est comme si en cabinet on leur offrait un espace où ils peuvent se servir de leurs capacités profondes, de leurs émotions, de leur créativité afin de se sentir mieux.

Lorsque je forme de futurs professionnels, on me demande souvent : « travailler avec un enfant, comment on fait ? » Cela dépend de chaque enfant, de sa personnalité, de ses peurs, de ses cadres de référence. Il est primordial de créer le lien avec lui, de le découvrir, d’être curieuse de lui. J’adore entrer dans leur monde et me mettre à l’écoute d’eux, vraiment. Le travail ne peut se faire sans leur confiance et leur accord.

L’enfant va petit à petit se surprendre lui-même à être capable de vivre un état d’hypnose ou des expériences de sophrologie. Il va y prendre du plaisir, sentir tout l’intérêt que cela va avoir dans son quotidien, pouvoir apprendre des « trucs » qui vont l’accompagner dès qu’il en aura besoin. Il va se rendre compte qu’on peut changer, qu’on peut se sentir mieux, que c’est possible et qu’en plus c’est grâce à lui ! Comme la fierté est importante, et comme on la met de côté, nous adultes !! Je leur montre qu’ils savent faire en fait, et qu’ils ont toutes les clés en eux.

Avec les enfants, on va tisser des métaphores, créer des jeux hypnotiques, des respirations magiques, des mouvements fabuleux, et on va découvrir comment aller mieux.

Par exemple :

Après quelques jeux hypnotiques, activations de sophrologie qui rendent l’enfant disponible et lui donne déjà beaucoup de clés, c’est parti :

« Allez, en route, monte dans ce vaisseau spatial fantastique et décolle pour la planète sommeil. Là quelqu’un t’attend depuis quelques mois, depuis que tu dors moins bien. Et quand on décolle, le corps est léger, parfois même les bras se lèvent tout seul. Et plus ils sont légers, plus tu peux ressentir les choses, comprendre ce qui t’empêchait d’être léger avant. Et le vaisseau continue à te transporter, te porter, t’amener sur cette planète. Quand tout est prêt en toi, même au plus profond de toi, à atterrir et à continuer ces découvertes, tu vas sentir que tes bras vont redescendre, tout seul, sans que tu n’aies besoin de faire quoique ce soit. Et tu arrives sur cette planète, elle est magnifique. Observe, regarde tout autour de toi. Respire en sentant que tu peux encore mieux découvrir et trouver des solutions en soufflant tout doucement. Sur cette planète, à chaque inspiration on est plus fort, on trouve la force de recevoir les solutions à nos soucis. Sur cette planète, regarde, quelque chose t’empêche pour l’instant d’aller votre la grotte au dodo, là où on dort tellement bien ! C’est agaçant, il faut trouver un moyen de parler et comprendre cet obstacle… ! Qu’est-ce que c’est ?? Une fois cet obstacle écouté, il te laissera passer et tu découvriras tes solutions magiques. Allez, tu es y presque ! (..) »

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *